Mesures coronavirus

Pour répondre aux mesures du gouvernement fédéral prises à la suite de la pandémie de Covid-19, les autorités communales de la Ville de Bruxelles ont pris plusieurs dispositions. Plus d'infos : mesures coronavirus de la Ville de Bruxelles.

 

Anciens contrats de quartier

Les contrats de quartier réalisés et achevés sur le territoire de la Ville de Bruxelles.

Le Contrat de Quartier Tanneurs portait essentiellement sur la construction ou la rénovation de logements et la remise en état des voiries.

En matière de logement, le Contrat de Quartier Tanneur a permis la création de 56 logements sur 6 propriétés

  • Rues Pieremans, des Ménages et Blaes : 12 logements
  • Rue du Chevreuil- place du jeu de Balle : 9 logements
  • Rue du lavoir : 9 logements
  • Rue du Miroir : 18 logements (CPAS)
  • Rue Vanderhaegen : 2 logements
  • Rue des Fleuristes : 6 logements

En matière d’espaces public, le Contrat de Quartier Tanneurs a permis la rénovation de la place Rouppe, des rues de l’Arrosoir, l’Hectolitre, Fleuristes, Tanneurs, Visitandines, Lavoir, Lacaille, Sainte-Thérèse, Tanneurs, Plume, l’Economie, Lenglentier, Ménages, Miroir, Notre-Seigneur et Saint-Ghislain ainsi que les carrefours Tanneurs/Brigittines, Terre-Neuve/Ursulines.

Lancés en 2007, les projets du Contrat de Quartier Les Quais progressent dans de nombreux domaines. La dynamique de revitalisation de cette partie du centre historique de Bruxelles se poursuit et produit ses premiers effets.

En décembre 2007, sur proposition de la Ville de Bruxelles, la Région de Bruxelles-Capitale a approuvé le programme d’un nouveau contrat de Quartier à Laeken, intitulé "Maison Rouge" (2008-2011).

La priorité du Contrat de Quartier Rouppe était portée sur 4 axes suivant l’arrêté de 1994 (modifié en 2010) :

  • Espace public et voiries avec l’intervention sur les axes transversaux du quartier et lieux propices à la détente
  • Logement : avec une volonté de maintenir toutes les couches de la population – travail sur la salubrité en améliorant le bâti – création de grands logements
  • Amélioration ou création d’équipements collectifs
  • Volet socio-économique par le développement de structures et d’activités axées sur l’inter-générationnel avec un renforcement du lien social entre les différentes communautés souvent de primo arrivants

Résultats

Des logements ont été créés rue Terre-Neuve et place Rouppe avec une priorité sur les grands logements et les logements basse énergie – soit 13 appartements répartis sur 2 propriétés. Malheureusement l’acquisition de la rue Van Helmont par expropriation n’a pas pu se faire.

La rénovation et/ ou la mise en valeur des espaces publics a été importante dans ce contrat de quartier : rue du Midi – rues Basse/Fontaine/Sallaert (début des travaux 2018 – opérateur Beliris) les rues d’Accolay – Van Helmont – Tanneurs –Chaufferette – le passage du travail.

Les équipements d’infrastructure ont été portés sur la crèche Rouppe - le réaménagement de la salle de sport Buls – la rénovation d’immeubles par le Projet X et la mise en valeur du Palais du Midi par une intervention sur les vitrines.

Les opérations socio-économiques pour un montant de 6 millions (Ville et Région) ont permis un renforcement de la cohésion sociale et de l’accueil des primo-arrivants par le biais de diverses formations.

Le Contrat de Quartier Rouppe a été un levier important. Le quartier change par la rénovation des immeubles Querelle (en cours) et la construction de logements rue des Tanneurs par le Logement Bruxellois.

  • Anneessens-Fontainas / Anvers-Alhambra (1994-1998)
  • Rempart des Moines (1997-2001)
  • Nord (1999-2003)
  • Palais Outre-Ponts (2002-2006)
  • Van Artevelde (2003-2007)
  • Léopold à Léopold (2005-2009)

Présentation de l'ensemble des contrats de quartier sur le territoire de la Région de Bruxelles-Capitale :