Une première fresque à Neder-Over-Heembeek

En partenariat avec le Festival Cinéma Méditerranéen de Bruxelles, la Ville dévoile une nouvelle œuvre réalisée par l'artiste égyptien Ammar au 40 de la rue Wimpelberg à Neder-Over-Heembeek.

L'artiste, ancien enseignant à l’Académie des Beaux-Arts de Louxor, est invité à Bruxelles dans le cadre de la projection du documentaire Rester Vivants. Il s'intéresse principalement à explorer les techniques Street Art comme le 'glitch' et la 'pixelation'. L'atmosphère globale est le soufisme, le concept principal est la distorsion de la perception.

Pour découvrir plus d'images de cette nouvelle fresque, sa situation exacte, et la biographie de l'artiste, rendez-vous sur :

Créé le 19/12/2017 (modifié le 19/12/2017)