Mesures coronavirus

Pour répondre aux mesures du gouvernement fédéral prises à la suite de la pandémie de Covid-19, les autorités communales de la Ville de Bruxelles ont pris plusieurs dispositions. Plus d'infos : mesures coronavirus de la Ville de Bruxelles.

 

Davantage de biodiversité au Parc Léopold

Les berges de l'étang du parc Léopold vont être revégétalisées. Ces aménagements devraient favoriser à court terme le retour de la nature et de la biodiversité dans le voisinage.

L’étang du Parc Léopold avait jusqu'il y a peu la vie dure. Des espèces exotiques invasives, telles que l’ouette d'Egypte ou la tortue peinte, marquaient son écosystème. Une cause importante de ce déclin était l'état du mur qui entourait l’étang et qui ne laissait aucune place aux plantes semi-aquatiques, essentielles pour l’écosystème.

Plantes de la Vallée du Maelbeek

Sur une distance de 140 mètres, des plantes vont être installées dans des gabions, sortes de cages à pierres placées dans l’eau le long du mur. Cette revégétalisation avec des plantes jadis présentes dans la Vallée du Maelbeek contribuera à restaurer le biotope.

D'autres aménagements

Le plan de revégétalisation n’est pas le seul projet mis en œuvre pour stimuler la biodiversité au Parc Léopold. Une pelouse fleurie a déjà été aménagée près du Lycée Emile Jacqmain. Et pour informer les personnes qui fréquentent le lieu, il est prévu de placer des panneaux racontant les histoires des arbres remarquables du parc.

Créé le 17/01/2017 (modifié le 20/03/2017)

INFOS PRATIQUES