Mesures coronavirus

Pour répondre aux mesures du gouvernement fédéral prises à la suite de la pandémie de Covid-19, les autorités communales de la Ville de Bruxelles ont pris plusieurs dispositions. Plus d'infos : mesures coronavirus de la Ville de Bruxelles.

 

Combat contre les dépôts clandestins

Le service Propreté publique de la Ville de Bruxelles a créé une cellule de Verbalisations des dépôts clandestins. Ces nouveaux agents vont se consacrer à identifier et verbaliser les personnes qui ne respectent pas l'espace public.

Équipés de caméras mobiles de véhicules banalisés, ils seront partout pour débusquer les pollueurs. En collaboration avec la police, ils organiseront des planques et des opérations sur base des plaques d'immatriculation aux divers endroits répertoriés comme étant propices aux dépôts d’immondices.

Au printemps, la cellule Verbalisations a vu le jour dans la plus grande discrétion afin de mieux appréhender les personnes inciviques. En 6 mois, ce sont 649 dépôts clandestins qui ont été verbalisés. Ce qui représente une augmentation de 200% par rapport à la même période en 2016.

Pour rappel :

  • le montant des taxes est de 250 euros par mètre cube pour les dépôts clandestins et ce montant peut augmenter jusqu'à 62.500 euros en fonction de la dangerosité des déchets pour l'environnement
  • chaque année la Ville de Bruxelles organise une campagne de collecte d'encombrants au mois de mars, juin et octobre pour se débarrasser de ses déchets
Créé le 06/10/2017 (modifié le 06/10/2017)

VOIR AUSSI