Mesures coronavirus

Pour répondre aux mesures du gouvernement fédéral prises à la suite de la pandémie de Covid-19, les autorités communales de la Ville de Bruxelles ont pris plusieurs dispositions. Plus d'infos : mesures coronavirus de la Ville de Bruxelles.

 

Stop aux mégots jetés par terre !

La Ville de Bruxelles met en place un vaste 'plan mégots' pour responsabiliser les fumeurs et informer le public. Ce plan comprend des actions de sensibilisation et l'installation de cendriers urbains, mais aussi une augmentation des amendes et la mise en place d'un partenariat pour recycler les mégots collectés.

30 %. C'est la part des mégots dans les déchets collectés sur le territoire bruxellois. Soit des milliers de mégots à ramasser chaque jour pour le Service de la Propreté. Ces petits déchets posent beaucoup de difficultés aux balayeurs dans leur travail, par exemple, lorsqu'ils se glissent entre les pavés…

Un danger environnemental

Ces mégots donnent aussi une image dégradée de l'espace public et représentent un véritable danger environnemental : alors qu'il ne suffit que d'une seconde pour les jeter au sol, ils mettront entre 10 à 15 ans à se dégrader. Composés de près de 4.000 composants chimiques, les dégâts qu'ils peuvent causer à l'environnement sont énormes au cours de cette période. Lorsqu'ils finissent directement à l'égout ou dans un avaloir, les mégots peuvent être transportés jusqu'à la mer, et un seul d'entre eux polluera l'équivalent de 500 litres d'eau.

Sensibilisation et cendriers

La Ville va dans un premier temps sensibiliser, via une campagne d'affichage, de flyers et d'actions en contact direct, comme par exemple des distributions de cendriers de poche. Le second axe aura pour but de renforcer pour les fumeurs les moyens de se débarrasser proprement de leurs mégots. Un réseau de cendriers urbains va aussi être installé, ainsi qu'une signalétique plus visible sur les corbeilles publiques équipées de système d'éteignoirs et de cendriers.

Affiche campagne mégots

Verbalisation et recyclage

Si malgré ces mesures, certaines personnes s'obstinent à jeter leurs mégots au sol ou dans les avaloirs, la Ville intensifiera la verbalisation et augmentera les amendes prévues pour cette incivilité. La Ville travaillera aussi en partenariat avec la start-up belge We Circular pour permettre le recyclage des mégots collectés.

Créé le 12/11/2019 (modifié le 19/11/2019)