Nouveau campus De Droomboom

De quoi s'agit-il ?

La Ville de Bruxelles construit un nouveau campus pour l'école communale primaire De Droomboom, rue Louis Wittouck à Laeken. Des travaux nécessaires car les bâtiments actuels sont désuets et en mauvais état. La Ville a également saisit l'opportunité d'agrandir l'école primaire De Droomboom pour également y accueillir des adolescents ("tienerschool"). Concrètement, cela signifie que les élèves seront accueillis de la classe d'accueil jusqu'à la deuxième année de l'enseignement secondaire.

Le futur campus pourra accueillir 300 étudiants supplémentaires : passant de 428 à 720 places. Les nouveaux bâtiments permettront d'ouvrir une antenne de la Hoofdstedelijk Kunstacademie. L'infrastructure sportive a été conçue de manière à pouvoir facilement être accessible aux riverains. L'intention est que le bâtiment "vive" pendant et après les heures de classe. Une véritable "bredeschool" (un principe de coopération entre éducation, bien-être, jeunesse, sport, culture, protection,… afin de renforcer les compétences des enfants et d'optimiser ainsi leurs chances de développement), tant en termes de conception du bâti que d'exploitation.

Nouveau campus De Droomboom

Dans quel but ?

La structure de notre système éducatif se compose classiquement de plusieurs années de maternelle, six ans d'école primaire et six ans d'école secondaire. La tienerschool brise cette structure. Les élèves passent quatre ans dans l'enseignement primaire, quatre ans dans la "tienerschool" et quatre ans dans l'enseignement secondaire. De cette façon, la ligne de fracture entre l'enseignement primaire et secondaire est supprimée. En termes de développement et d'environnement, les adolescents du premier cycle de l'enseignement secondaire sont également plus en phase avec le dernier cycle de l'enseignement primaire que les jeunes âgés de 16 à 18 ans.

À l'avenir, le campus De Droomboom proposera donc une école maternelle, quatre années d'enseignement primaire et quatre années de "tienerschool". Les étudiants seront encadrés par la même équipe pédagogique pendant les deux blocs de quatre ans. En mettant l'accent sur le développement des talents, les étudiants sont préparés à un choix d'études bien fondé lorsqu'ils passent à la deuxième étape de l'enseignement secondaire.

Concours d'architecture

En collaboration avec l'équipe du Maître Architecte, la Ville a organisé un concours d'architecture à l'automne 2020. Elle a proposé un jury ouvert dans lequel un certain nombre des enseignants et la direction de l'école et de la Hoofdstedelijke Kunstacademie étaient présents pour évaluer les propositions. Finalement, l'équipe d'architectes Radar et Petillon Ceuppens - Atelier Arne Deruyter a été désignée pour élaborer les plans.

Le projet

Actuellement, l'école est en partie logée dans des pavillons datant de l'Expo 58. Ils ont été conçus pour une utilisation temporaire dans les années 1950. Plus de 70 ans plus tard, ils sont toujours utilisés. Surtout en termes d'isolation et d'acoustique, ils obtiennent de très mauvais résultats. Ils ne peuvent pas être techniquement adaptés aux normes d'aujourd'hui. De plus, tous les pavillons sur le site se composent de seulement 1 niveau et sont mal répartis sur le terrain. Ils seront donc démantelés et les matériaux seront réutilisés -autant que possible- dans le nouveau projet. Afin d'optimiser l'utilisation du site et de se concentrer pleinement sur les infrastructures durables, la Ville opte donc pour une nouvelles construction.

La valeur ajoutée du site actuel est l'espace vert avec de grands arbres qui bordent la rue Louis Wittouck. La préservation de cet espace ouvert et des arbres constitue la base du nouveau design. Le long de la rue, un parvis sera créé et formera le visage et l'entrée de la future école. Ce parvis verdoyant forme le lien entre l'école et le quartier, un lieu de rencontre où les parents peuvent tranquillement déposer et attendre leurs enfants, un espace dont les élèves et le quartier peuvent bénéficier. Sur les terrains, le jeu et l'aventure seront encouragés avec beaucoup de verdure et des matériaux perméables.

En d'autres termes, nous partons des qualités du paysage pour y intégrer les nouveaux bâtiments. Le design joue habilement avec la différence de niveau sur le site et prend en compte les maisons qui l'entourent, principalement des maisons mitoyennes de 2 à 3 étages.

En détails

Le nouveau site se compose de 3 volumes verticaux (par rapport à la rue L. Wittouck), reliés par un volume horizontal :

  • le bâtiment principal qui se trouve à l'intersection entre la rue Louis Wittouck et la rue Laneau, abritera l'administration, l'école primaire et la "tienerschool" ainsi que la Hoofdstedelijke Kunstacademie (4 étages).
  • l'école maternelle et le premier degré seront logés dans le bâtiment du milieu (2 étages)
  • le troisième bâtiment abritera l'infrastructure sportive (2 étages)
  • le bâtiment qui fait le lien entre les trois volumes, à l'arrière du campus, abritera les réfectoires et quelques salles techniques et de service. Ce volume arrière est le plus bas afin de minimiser l'impact et les vues sur les jardins.

Un campus durable

Le nouveau campus sera exemplaire en termes de durabilité :

  • le chauffage se fait entièrement via des pompes à chaleur géothermiques. De Droomboom sera la première école de la Ville de Bruxelles à être complètement déconnectée du gaz.
  • 2.100 m² de surface sur les toits sont équipés de panneaux photovoltaïques et d'un système permettant de récupérer les eaux de pluie
  • 1.043 m² sont des toits verts intensifs
  • 61% de l’espace extérieur est perméable afin que le sol puisse recueillir l’eau de pluie et la laisser s’infiltrer
  • et enfin, il est prévu de créer un grand abri à vélos couvert.

En bref, avec ce campus scolaire, nous passons de pavillons qui obtenaient des scores très mauvais en termes d'isolation thermique et sonore à un bâtiment exemplaire en termes de consommation d'énergie, d'acoustique et de durabilité.

Planification

La Ville de Bruxelles a déposé une demande de permis d'urbanisme. L'enquête publique débutera le 30 août 2022. La Ville espère pouvoir commencer les travaux fin de l'année 2023. Lorsque les travaux commenceront, les salles de cours seront installées dans des conteneurs provisoires afin que l'école puisse continuer à fonctionner sans interruption.

Budget

L'estimation actuelle du projet est de 14,5 millions. Le VGC investit 4 millions d'euros et la Ville de Bruxelles a demandé 2 millions d'euros à Onderwijs Vlaanderen.

Nouveau campus De Droomboom

Nouveau campus De Droomboom

Nouveau campus De Droomboom

État d'avancement

Validation