Solidarité internationale

La Ville de Bruxelles organise différentes campagnes et évènements autour de la solidarité internationale. Chaque année, un appel à projets est également organisé.

La Cellule Solidarité internationale initie des activités d’information et de sensibilisation aux problématiques Nord-Sud. Elle vise à les informer quant aux rapports inégaux existants sur cette terre et à créer une plus grande solidarité entre les Bruxellois et le reste du monde.

En contact avec le milieu associatif bruxellois, la Cellule encourage également les citoyens à se mobiliser pour la solidarité internationale et aide les associations à mettre en œuvre des actions d’éducation au développement.

La Ville de Bruxelles a ainsi opté pour les produits provenant du commerce équitable notamment le café, les jus de fruits, le sucre et le thé garantis notamment par les labels Max Havelaar et Made in Dignity.

Chaque année la Ville de Bruxelles participe à la semaine du commerce équitable en proposant des repas avec des ingrédients issus du commerce équitable au sein de ces restaurants et en informant le public sur le principe et la philosophie de ce type de commerce responsable.

La Ville de Bruxelles est une des premières capitales qui porte le titre de Ville du commerce équitable. L’autorité communale, les entreprises, l’horeca, les associations, les écoles, les habitants se sont toutes mobilisés afin de promouvoir et de consommer des produits issus d’un commerce plus juste.

L’appel à projet pour les projets de développement, comme pour les projets de coopération au développement est lancé en début d’année civile. Cet appel est public et publié sur le site web de la Ville de Bruxelles.

L’appel à projet est ouvert aux ASBL bruxelloises pour un montant de maximum 2.000 euros pour les projets d'éducation et 5.000 euros pour les projets de coopération au développement.

La ville de Bruxelles est partie prenante de partenariats avec des villes du Sud. Confrontées à des problèmes similaires, ces villes peuvent ainsi échanger leurs expériences et bonnes pratiques.

Bruxelles-Kinshasa

En 2002, la Ville de Bruxelles a décidé de s’engager dans un partenariat direct avec la Ville de Kinshasa en vue de renforcer les capacités des administrations urbaines. Les domaines de collaboration retenus sont l’état civil et la population, la propreté publique et la santé.

Bruxelles-Maroc

En 2007, la Ville a marqué sa volonté de s’engager aussi dans un partenariat avec une ville marocaine à savoir Tétouan. D’autres projets avec des partenaires de la société civile à Tanger sont également mis en place.

Dans le cadre de la coopération internationale, la Ville a participé à plusieurs réseaux internationaux dans la lutte pour le désarmement et le respect des droits de l'Homme :

AGENDA