Réservation d'emplacement pour déménagement ou livraison

En cas de déménagement ou de livraison importante, il est souvent nécessaire de disposer d'un emplacement sur la voirie afin que les véhicules de déménagement ou de livraison puissent y stationner.

Attention : La demande de réservation d'emplacement doit être introduite au minimum 4 jours ouvrables à l’avance. Si vous avez besoin d'une autorisation Osiris ou d'une autorisation pour placer un conteneur (voir formulaire (PDF, 104.63 KB)), la demande de réservation doit être soumise au moins 15 jours ouvrables à l'avance.

Un emplacement "standard" peut aller jusqu'à 30 mètres. Si le demandeur a besoin d'un emplacement plus grand, il devra demander un devis personnalisé.

Cette réservation doit être effectuée auprès du Service Technique de la Circulation de la zone de police via le formulaire de demande d'interdiction de stationnement (PDF, 104.63 KB) soit:

Attention : Si vous déménagez dans la zone piétonne ou devez l’emprunter pour votre déménagement, il vous est nécessaire de disposer d’un laissez-passer

Prix et paiement

Le prix d’une réservation pour 1 jour est de 114,03 euros. Par jour supplémentaire il faut ajouter la somme de 14,87 euros.

Le paiement ne peut pas s'effectuer en espèces (liquide). Lors de la réservation de l'emplacement, le demandeur reçoit le numéro de compte de la Ville afin qu'il puisse effectuer le paiement (par virement par exemple).

Preuve de réservation

Le demandeur reçoit également un document prouvant qu’il a bien réservé un emplacement.

S’il découvre que des véhicules sont stationnés sur l'emplacement réservé, il devra faire appel au dispatching de la police (101 ou 112) qui enverra des agents pour faire retirer les véhicules en infraction (fourrière).

Le demandeur peut également se porter partie civile afin de récupérer le temps et l'argent perdus à cause de l’attente ainsi provoquée (par exemple le retard pris par les déménageurs).

Avertissement

Il est strictement interdit de bloquer un emplacement à l'aide de chaises, palettes ou autres objets. Il s'agit en effet d'une infraction au Code de la route et au Règlement général de police.