Pocket Parks

De quoi s'agit-il ?

Le Contrat de Quartier Durable Bockstael à Laeken prévoit la création de 4 pockets parks, petits espaces verts aménagés sur des terrains en friches. À chaque pocket park est associée une thématique tournée vers le développement durable (terrain de pétanques, promenades balisées, point vélo, café, kiosque culturel…). L’intervention prendra place rue Leopold 1er, Bd. Emile Bockstael, Halte royale et Champ de l’Église pour une superficie totale de 7.000 m² et un budget d’1 million d’euros. Un 5e pocket park a été aménagé rue Lanneau sous l’impulsion d’une initiative citoyenne avec la création d’un potager collectif et l’organisation de formations au jardinage. En outre, un 6e espace vert, le ‘speelbos’, sera aménagé dans la continuité du parc L28 vers la place Bockstael où des infrastructures de jeux seront construits à partir d’éléments naturels existants.

Dans quel but ?

L’aménagement des pockets parks permet de rendre accessibles aux habitants des terrains non exploités grâce à des aménagements adaptés et thématiques. Les pockets parks permettent de relier différents quartiers de Bockstael à travers des promenades invitant à la détente et au jeu ; encourageant les rencontres et échanges entre voisins. Le pocket park rue Lanneau est un cas exemplaire d’initiative citoyenne développée par et pour les habitants qui ont participé eux-mêmes aux travaux d’aménagement du pocket park. Le pocket park Champ de l’Église fera également l’objet d’un chantier participatif qui aura lieu cet été.

Pocket Parks
© BLOC paysage

État d'avancement

Conception