Masterplan pour la liaison entre le haut et le bas de la Ville

La Ville de Bruxelles a lancé une mission d'étude pour élaborer un schéma directeur (masterplan) qui repense l'espace public autour de la liaison Nord-Sud. L'objectif est d'améliorer la liaison entre le haut et le bas de la Ville.

Il s'agit de la zone suivante (les coteaux du Pentagone, autour de l'axe Nord-Sud) :

  • boulevard Pacheco
  • de la Gare Centrale jusqu'au Sablon
  • et des zones qui leur sont adjacentes

Périmètre étude Ville Haute à la Ville Basse

En collaboration avec le Bouwmeester - Maître Architecte, la Ville a lancé une mission d'étude qui vise à élaborer une vision urbanistique pour l'ensemble de cette zone tout en procédant au réaménagement immédiat de quelques places.

Mobilité douce et lutte contre les îlots de chaleur

La volonté de la Ville est d'y favoriser la mobilité douce en permettant aux usagers de s'y déplacer en toute sécurité. Les différents acteurs publics et culturels des quartiers environnants seront invités à contribuer à l'identité de cet espace public en pleine mutation. Sur ce nouvel axe dit 'minéral', la Ville luttera également contre les îlots de chaleur en récoltant l'eau de pluie dans des réservoirs souterrains et en créant des forêts urbaines sur ces zones adoucies.

Masterplan ?

La première phase du Masterplan consiste en une analyse et un diagnostic de la situation existante en termes d'espace public et mobilité. En même temps, différentes usages temporaires de l'espace public seront testés.

La deuxième phase du plan se concentre sur le développement d'une vision globale ambitieuse sous la forme d'un "plan de qualité paysagère et urbanistique" qui fixe les règles des futurs projets dans la zone.

Dans la troisième et dernière phase, des prescriptions spécifiques à chaque type d'espace du périmètre seront formulées. Les prescriptions paysagères porteront sur des principes d'aménagement et sur le choix des matériaux. Les prescriptions programmatiques donneront des indications relatives aux activités et fonctions (temporaires et permanentes). Les prescriptions techniques comprennent les plantations et les règlements environnementaux. L'objectif est que ces prescriptions traduisent une vision stratégique et un programme d'exigences de qualités concrètes auxquels devront répondre les futurs projets du périmètre.

Des ateliers participatifs seront proposés à différents moments tout au long du processus.

Gare Centrale et place de l'Albertine ?

Il est aussi demandé au bureau d'étude de dessiner des plans concrets pour le réaménagement de l'espace public autour de la :

  • Gare Centrale (intersection entre la rue Cantersteen, la rue de la Putterie, la rue du Cardinal Mercier, la rue de Loxum, la rue des Paroissiens, la rue des Colonies, la rue du Marché au Bois, la rue de la Montagne du Parc, la rue de la Chancellerie, la rue des Douze Apôtres et la rue Ravenstein (jusqu'à la rue Baron Horta))
  • Place de l'Albertine (et sa liaison au Mont des Arts au niveau du Boulevard de l'Empereur)

Plus d'infos :

Créé le 15/05/2020 (modifié le 17/08/2021)

AGENDA

     
    © Séverin Malaud