Conseil Bruxellois de la Diversité Culturelle (CBDC)

Président

  • Khalid Zian, Président, Echevin du Logement, du Patrimoine public et de l'Egalité des chances

Membres du Bureau

  • Luisa Bongiovanni, représentante de l'Eglantine
  • Carmen Draghici, représentante la Maison culturelle belgo-roumaine (ARTHIS)
  • Adel Fakih, représentant de Bruxelles Trait d'Union
  • Noviti Houmey, représentant de la Maison de l'Initiative Citoyenne (MIC)
  • Lhoussaine Ouachem Brahim, représentant de Ligne de Mire

Conseillers

  • Ablam Gustav Ahadji, représentant de Afrology
  • Domingo Araya Cepeda, représentant de Codecipo Chili
  • Abdoulaye Balde, représentant de la Coopération pour le Développement de Dalaba (CDD)
  • Moussa Dioum, représentant de Espace Cultures & Développement
  • Rosa Gordillo Uribe, représentante de l'Amicale Belgo Colombienne - Con Sabor Latino
  • Belaid Kouhmane, représentant de Centre culturel islamique ARRAYAN
  • Moustapha Louafdi, représentant de la CSC
  • Régine Mfuni Katende, représentante de l'Union des Femmes Africaines
  • Anastasia Papadopoulos, représentante d'Entraide Bruxelles
  • Konte Sambieni, représentant du Centre de Coopération à la Politique de la Jeunesse Africaine (CCPJA)

Procès-verbaux des séances

Les groupes de travail

Le CBOE se structure en 4 groupes de travail chargés de réfléchir aux principales problématiques :

Les politiques engagées par la Ville de Bruxelles sont analysées et évaluées par ces groupes de travail. Le CBOE fait ainsi mieux connaître la complexité des défis par des avis, des recommandations au Collège et au Conseil communal. Un rapport d’activités leur est également soumis chaque année.

DiverCity, c’est la grande fête itinérante de la diversité organisée chaque année par le CBOE. La 1re édition a eu lieu le 22 juin 2008 dans le quartier de la Gare du Midi.

En allant à la rencontre des quartiers et des habitants de Bruxelles, DiverCity veut souligner la pluralité de la Ville afin que les habitants vivent mieux leurs différences.

L’enseignement est un facteur essentiel de réussite d’insertion sociale. C’est pourquoi le CBOE développe depuis plusieurs années les Ateliers d’aide à la réussite.

Ces ateliers ont été créés pour renforcer l’apprentissage de la langue de l’enseignement et ainsi, promouvoir l’égalité des chances pour tous et soutenir la cohésion sociale et la citoyenneté active.

Organisés sous la forme d’activités ludiques diverses après 16h et les mercredis après-midi, ils visent à stimuler, chez les enfants en besoin, l’apprentissage du langage, du vocabulaire et de la syntaxe correcte.

Ainsi, ces ateliers permettent d’aborder autrement des situations scolaires difficiles et visent à transformer la dynamique de l’échec en spirale de la réussite et accéder à l’estime de soi par la maîtrise de l’expression.

Les ateliers ont lieu dans 21 écoles primaires ou fondamentales de la Ville de Bruxelles (16 francophones et 5 néerlandophones). Le nombre d’heure d’animations hebdomadaires est de 140 et plus de 1.000 enfants (6 à 12 ans) bénéficient de ces ateliers totalement gratuits.

Les permanences sociales permettent une écoute de proximité. Tant il est vrai que les demandes, souvent très spécifiques, de la population bruxelloise d’origine étrangère ne trouvent pas nécessairement de réponse à un guichet communal. Les dossiers les plus fréquemment traités concernent le séjour, l’état civil, le logement, le permis de travail, la naturalisation. L’accueil se fait au 162 boulevard Maurice Lemonnier.

Les permanences offrent un accompagnement et un suivi social apprécié d’un public souvent désorienté par les difficultés des procédures administratives. Les permanences sont également un poste d’observation privilégié des nouveaux phénomènes migratoires et des questions qu’ils génèrent.