Ce site web porte le label AnySurfer, une marque de qualité belge pour les sites accessibles. Vous trouverez plus d'information sur www.anysurfer.be.

  • 13°C Brumeux
Voitures articulées © Archives de la Ville de Bruxelles (cliquer pour élargir)

Les voitures articulées de Monsieur Dietz

A l’heure des départs en vacances, opterez-vous pour l’avion, le bateau, le train, la voiture ou… les voitures articulées à 6 roues de Monsieur Dietz ? Les Archives de la Ville de Bruxelles dévoilent un document original sur l'évolution du transport en Belgique à la moitié du 19e siècle.

Complémentaire aux chemins de fer

Au moment où les chemins de fer ont commencé à s’implanter en Belgique, Jean-Chrétien Dietz (1778-1849) et son fils Charles (1801-1888), deux ingénieurs d’origine allemande avant tout connus comme facteurs d’instruments de musique, ont proposé un moyen de transport pour remédier aux désavantages du chemin de fer qui s’avérait très long à développer, coûteux à entretenir et qui ne pouvait être établi partout.

Leur projet consiste en des voitures à six roues et à train articulé tirées par quatre chevaux que la Société anonyme des Messageries et Transports, créée à Bruxelles le 12 mai 1838, se propose d’exploiter sur les routes de Belgique à Paris et sur les routes principales du pays.

Des voitures adaptées à chaque classe

L’illustration qui figure en couverture des statuts de la société présente un attelage à trois voitures, chacune correspondant à une classe spécifique et offrant un confort adapté à celle-ci. S’il est difficile de dire si la société a rencontré le succès escompté, cette invention a toutefois retenu l’attention de la presse.

L’avis du journal le "Commerce belge"

Le 28 août 1837 : "Une expérience a été faite à Bruxelles par un convoi de cinq voitures de formes différentes, toutes à train articulé, chargées de 80 personnes et traînées par 4 chevaux de poste. Le convoi parti de la chaussée d’Anderlecht a parcouru différents quartiers de la ville, la place de la Monnaie, la Longue-rue-Neuve, la rue de Laeken et passé le pont de Laeken, et est retourné au point de départ en repassant à la place de la Monnaie : aux deux passages sur cette place, les voitures ont roulé en tournant les quatre angles à angle droit, et circulairement autour de l’arbre de la liberté qui est au milieu de la place. Un nombre considérable de spectateurs a pu juger de la facilité et du mœlleux de ces voitures en opérant ses mouvements si exactement, qu’en tournant court autour de l’arbre, la tête des chevaux venait toucher le dernier wagon. Le poids était de presque 18 mille livres, le parcours de près de 2 lieues et les 4 chevaux y ont suffi sans plus de fatigue que pour une seule voiture de poste".

Infos pratiques

Archives de la Ville de Bruxelles
Rue des Tanneurs, 65
1000 Bruxelles

Tél. : 02 279 53 20
Fax : 02 279 53 29
Ouverture au public : du lundi au vendredi de 8h à 16h.
Périodes de fermeture : fermeture de la salle de lecture en 2014 : 21 avril. 1er, 2, 29, 30 mai, du 21 juillet au 15 août, 10 et 11 novembre et du 23 décembre au 2 janvier (2015).

Enter the city

Demande de laissez-passer Dimanche sans voiture

Le 21 septembre 2014, lors du Dimanche sans voiture, un laissez-passer pourra être délivré aux personnes qui en font la demande. Attention, cette demande de dérogation doit être dûment motivée!

Laissez-passer Dimanche sans voiture