Ce site web porte le label AnySurfer, une marque de qualité belge pour les sites accessibles. Vous trouverez plus d'information sur www.anysurfer.be.

  • 11°C Surtout nuageux
Passa Porta - Projet Victor Hugo (cliquer pour élargir)

Projet Victor Hugo : Bruxelles, ville refuge pour les auteurs

Bruxelles est historiquement connue pour être une terre d'accueil pour les intellectuels qui se heurtent aux autorités de leur pays d'origine. Via le Projet Victor Hugo, Passa Porta et la Ville accueillent désormais des écrivains étrangers en difficulté.

Au 19e siècle, Karl Marx, Multatuli et Victor Hugo ont séjourné dans la capitale. Victor Hugo, est sans doute le plus populaire d'entre eux. C'est à cet écrivain français mondialement connu que l'on doit des classiques de la littérature comme Les Misérables, Notre Dame de Paris...

Victor Hugo et Bruxelles

Mais Victor Hugo a aussi lutté en faveur de l'égalité sociale, de la démocratie et de l'abolition de la peine de mort. Un combat qui le force à l'exil. Le 12 décembre 1851, Hugo s'installe sur la Grand-Place de Bruxelles, le 15 mai 1861 il y terminera son oeuvre maîtresse : Les Misérables. Dix ans plus tard il quittera Bruxelles pour toujours.

Projet Victor Hugo

La Maison de la littérature Passa Porta qui a pour mission la promotion des lettres internationales lutte également depuis 2008 contre des situations inacceptables que vivent de nombreux auteurs à travers le monde. C'est dans cette perspective que le Projet Victor Hugo fut créé. Un programme qui prévoit d'offrir l'hospitalité à un écrivain pendant 2 ans. Quand sa période de résidence prend fin, comme pour Dejan Anastasijevic, journaliste d'investigation qui travaillait sur le crime organisé en Serbie et qui a séjourné à Bruxelles jusqu'au mois d'août 2010, un nouvel écrivain est alors accueilli. Un appartement est mis à sa disposition par la Ville de Bruxelles et un pécule minimal lui est fourni. L'écrivain participe, lors de son séjour à Bruxelles, à au moins 5 programmes par an via des débats, des interviews, des lectures...

Coopération internationale

Le projet Victor Hugo est soutenu par l'organisation internationale ICORN (International Cities of Refuge Network) et par le PEN International (Writers in Prison Committee).

Enter the city

Boulevards Jacqmain et Max en sens unique

La Ville de Bruxelles a procédé, depuis le mardi 9 décembre 2014, au changement du sens de circulation d'un certain nombre de rues du centre, dont les boulevards Jacqmain et Max qui sont désormais à sens unique.

Boulevards Jacqmain et Max en sens unique